• Ouverture d'un drive à la bibliothèque Bussy-Rabutin

    A partir du 26 mai

Vous êtes ici

Le sorceleur : Le dernier voeu (Tome 1)

Le dernier voeu

Sapkowski, Andrzej 1948 - ...

Geralt est un Sorceleur. Il est unique. Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prê...

Voir la fiche complète

Résumé :

Geralt de Riv est un personnage étrange, une bizarrerie de la nature, un mutant qui, grâce à la magie et à un long entraînement, mais aussi grâce à un mystérieux élixir, est devenu un meurtrier parfait. Ses cheveux blancs, ses yeux nyctalopes et son manteau noir effrayent et fascinent. Il parcourt des contrées pittoresques en gagnant sa vie comme chasseur de monstres. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur. Car Geralt est plus qu'un guerrier ou un mage. C'est un Sorceleur. Il est unique. Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prêtresse, un troubadour paillard au grand cœur, et une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux. Amis d un jour, amours d'une nuit. Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue...

"Les gens aiment bien inventer des monstres et des monstruosités. Ça leur donne l'impression d'être moins monstrueux eux-mêmes. Quand ils boivent comme des trous, qu'ils escroquent les gens, les volent, qu'ils cognent leurs femmes à coups de rênes, laissent crever de faim la vieille grand-mère, qu'ils assènent un coup de hache à un renard pris dans un panneau ou criblent de flèche la dernière licorne qui subsiste sur terre, ils aiment se dire que la Moire qui entre dans la chaumière au point du jour est plus monstrueux qu'eux. Alors ils se sentent le cœur plus léger. Et ils ont moins de mal à vivre."

 

Avis de la bibliothécaire:

De la fantasy polonaise originale et qui met en avant des personnages forts.
Andrzej Sapkowski a l'art d'écrire des rôles féminins dominants et intéressant, une vraie originalité pour l'époque de sortie de cette saga (1990) qui se fait toujours rare de nos jours.
Si vous aimez les monstres, humains ou non, qui hantent nos cauchemars et les contes classiques revisités ces livres sont faits pour vous !

(AR)

Livre
Tous publics